• Candi Staton

    Candi Staton

    Candi Staton ( prononcé Stay-ton, né le 13 mars 1940 à Hanceville, Alabama ) est probablement mieux connu pour ses succès disco" Young Hearts Run Free "(1976) et" Nights On Broadway "(1977) . Mais à l'époque , entre 1969 et 1973 , Candi Staton a enregistré quelques-uns des meilleurs exemples de ce que nous appelons Southern Soul avec le producteur Rick Hall de Fame Studios dans Muscle Shoals . Candi Staton chante très tôt dans un groupe de gospel et au pensionnat , entre 1953 et 1963 elle rejoint le Jewel Gospel Trio en réalisant des enregistrements pour Nashboro Records , Apollo Records et Savoy Records et part en tournée avec des stars du gospel comme Mahalia Jackson , The Staple Singers et The Soul Stirrers . Encore adolescente , Candi Staton tombe enceinte et épouse un pasteur pentecôtiste qui est un homme jaloux et violent et sa carrière musicale est temporairement suspendue . Pendant plusieurs années , elle est s'occupe en tant qu'épouse et mère de ses quatre enfants . Plus tard , elle chante du Rhythm 'n' Blues dans des clubs locaux et une nuit , elle joue avec Clarence Carter , qui a aimé ce qu'il a entendu et lui offre un travail au sein de son groupe . Au début , elle refuse mais après avoir quitté son mari , et enregistré un premier single " Now You've Got The Upper Hand " couplé avec " You Can't Stop Me " sur le label Unity Records U-7-11 en 1967 ( il n'a pas été publié cette année-là , mais a été publié en 1970 à la suite du succès initial de Candi sur Fame . Un accord existait entre Fame & Unity qui était censé empêcher cela et il a été rapidement retiré ) , elle retrouve Clarence Carter , rejoint le groupe et devient Mme Clarence Carter ! Grâce aux conseils de Clarence Carter , elle a perfectionné ses compétences et a finalement commencé à enregistrer aux studios Fame Records de Rick Hall à Muscle Shoals , en Alabama . Les résultats sont évidents ici dans 26 titres , publiés sur Capitol Records , pleins de Funky Soulfulness du sud . Ils comprennent huit singles ( sides A et B ) , y compris " I’d Rather Be An Old Man’s Sweetheart [ Than A Young Man’s Fool ] ", " I’m Just A Prisoner [ Of Your Good Lovin’ ] ", " Sweet Feeling " et " Stand By Your Man " . Elle fait aussi une version émouvante de " That’s How Strong My Love Is " à comparer avec Otis et O.V. Wright . Sa voix originale , une fois entendue , n’est pas oubliée . En 1975 , Candi Staton voit la soul du sud tomber de la mode et commence à collaborer avec le producteur Dave Crawford , qui la propulse dans une diva Disco avec des chansons de danse telles que " Young Hearts Run Free " et " Victim ". Après la période " Fame Records " , Candi Staton enregistre pour Warner Bros. Records , suivant notamment l'évolution de la musique Rhythm 'n' Blues vers le Disco . En 1982 , Candi Staton mécontente de l'intérêt passager de Warner Brothers pour sa carrière et d'une crise de carrière , retourne sur le terrain de l'évangile . Elle et son nouveau mari , John Sussewell ( batteur pour Ashford & Simpson ) , fondent Beracah Ministries à Atlanta avec l’aide des ministères PTL de Jim et Tammy Bakker . Elle a depuis enregistré huit albums de gospel populaires , dont deux ont remporté des nominations aux Grammy Awards . Candi Staton a continué à avoir une carrière réussie au-delà de sa phase disco et a marqué avec plusieurs succès de club , notamment au Royaume-Uni .  En 1991, elle a chanté sur le tube Anglais de The Source , " You Got The Love " , qui continue d'être un favori des clubs classiques . Depuis qu’il a rejoint Intersound Records en 1995, Staton a commencé à chanter quelques-uns de ses anciens tubes Rhythm 'n' Blues En 2000 , elle sort son 11ème album , " Here's A Blessing " et enregistre de nouvelles chansons pop axées sur les messages tout en gagnant un nouveau titre , avec l'album " The Sweetheart Of Soul " . Après le CD " The Sweetheart Of Soul " ( 2003, Honest Jon's Records ) , qui en avait seulement retenu la crème de la crème , la bonne maison britannique Kent offre ici avec " Evidence : The Complete Fame Records Masters " la totalité des enregistrements phares de Candi Staton pour le label FAME ( 1968 - 1974 )... Après la sortie d’une compilation bien reçue de son matériel de l’ère Fame ( Candi Staton en 2004 ) , Candi Staton est revenu à la musique profane avec l'album " His Hands " en 2006 ) . Si la thématique des chansons est souvent la difficulté d'aimer , musicalement , nous sommes invités à suivre l'évolution du blues vers le funk de ce légendaire R&B de la partie sud des USA qui a tant réussi aux meilleurs artistes Stax/Atlantic et aussi à Dusty Springfield . Un Rhythm 'n Blues qui , suivant l'exemple de Ray Charles au début des années 1960 ( qu'elle volée de bois vert n'a-t-il pas pris ! ) , garde un lobe d'oreille tendu vers Nashville . Ainsi , " Stand By Your Man " a aussi été un hit pour Candi Staton tout comme pour Tammy Wynette , et sa version jusqu'alors inédite de " Jolene " ( Dolly Parton ) doit être découverte . Tout comme d'ailleurs son interprétation de " In The Ghetto ", popularisé par Elvis Presley . Pas de véritable faiblesse dans ces 48 " sélections " , dont 12 font leur première apparition publique (!) , mais l'écoute des deux CD à la suite pourra éventuellement lasser , comme cela a été le cas du public de l'époque , compte tenu de la récurrence des thématiques et de certaines rythmiques . Le livret est remarquable : textes , illustrations , crédits . Candi Staton , dont la carrière ne l'a pas beaucoup mise en lumière ( il faut dire qu'elle s'est longtemps consacrée au Gospel , avec notamment " You've Got The Love " , repris récemment par Florence + The Machine et encore meilleur remixé par Jamie Xx ) , a enregistré deux disques pour Honest Jon's Records après le succès de la compilation précitée ( " His Hands " et " Who's Hurting Now " ) . Ces deux disques apparemment peu célèbres valent autant , sinon plus , une écoute que ceux de Mavis Staples ( notamment celui avec Jeff Tweedy ) ou Bettye LaVette . Elle est encore active aujourd'hui à l'âge de 78 ans, enregistrant et apparaissant à divers événements " Live " .
  • Candi Staton : Album " I'm Just A Prisoner " Fame Records ST 4201 [ US ]

    Le premier album de Candi Staton ; " I'm Just A Prisoner " est édité en Amérique sur le label Fame Records ST 4201 [ US ] en 1970 , ainsi qu'en Angleterre sur le label Capitol Records ST 39 / SY-21631 [ UK ] . Avant d'enregistrer cet album , Candi Staton a enregistré quatre singles pour Fame Records ; " I'd Rather Be An Old Man's Sweetheart " couplé avec " For You " édité en Amérique sur le label Fame Records 1456 [ US ] le 31 Mai 1969 , " Never In Public " couplé avec " You Don't Love Me No More " édité en Amérique sur le label Fame Records 1459 [ US ] en Aout 1969 , " I'm Just A Prisoner [ Of Your Good Lovin' ] " couplé avec " Heart On A String " sur le label Fame Records 1460 [ US ] le 08 Novembre 1969 , " Evidence " couplé avec " Sweet Feeling " édité en Amérique sur le label Fame Records 1466 [ US ] en Avril 1970 et " Now You've Got The Upper Hand " couplé avec " You Can't Stop Me " édité en Amérique sur le label Unity Records U-7-11 [ US ] en Mai 1970 , enfin deux titres ; " Where Were You " et " Do Right Woman " furent enregistrés lors de sessions d'enregistrement de l'album mais ne furent pas publiés . Plusieurs titres de ces singles figurent sur l'album et j'ai donc ajouté les autres titres afin de compléter celui-ci . Un très bon album de Rhythm 'n' Blues . coolcoolcool

    Candi Staton : Album " I'm Just A Prisoner " Fame Records ST 4201 [ US ]

    A 1 ) Someone You Use 2'32

    A 2 ) I'd Rather Be An Old Man's Sweetheart [ Than A Young Man's Fool ] 2'06

    A 3 ) You Don't Love Me No More 2'20

    A 4 ) Evidence 2'37

    A 5 ) Sweet Feeling 2'44

    Candi Staton : Album " I'm Just A Prisoner " Fame Records ST 4201 [ US ]

    B 1 ) Do Your Duty 2'34

    B 2 ) That's How Strong My Love Is 3'27

    B 3 ) I'm Just A Prisoner [ Of Your Good Lovin' ] 3'08

    B 4 ) Another Man's Woman, Another Woman's Man 2'29

    B 5 ) Get It When I Want It 2'25

    Candi Staton : Album " I'm Just A Prisoner " Fame Records ST 4201 [ US ]

    Mes petits bonus
    Probablement issues de sessions d'enregistrement de l'album " I'm Just A Prisoner "
    Where Were You [ Previously Unreleased ] 3'19

    Do Right Woman [ Previously Unreleased ] 3'07

    Single SP Fame Records 1456 [ US ] le 31 Mai 1969

    Candi Staton : Album " I'm Just A Prisoner " Fame Records ST 4201 [ US ]

    B ) For You 3'08

    Single SP Fame Records 1459 [ US ] en Aout 1969

    Candi Staton : Album " I'm Just A Prisoner " Fame Records ST 4201 [ US ]

    A ) Never In Public 2'23

    Single SP Fame Records 1460 [ US ] le 08 Novembre 1969

    Candi Staton : Album " I'm Just A Prisoner " Fame Records ST 4201 [ US ]

    B ) Heart On A String 3'00

    Single SP Unity Records U-7-11 [ US ] en Mai 1970 enregistré en 1967 , il n'a pas été publié cette année-là , mais a été publié en 1970 à la suite du succès initial de Candi sur Fame Records . Un accord existait entre Fame & Unity qui était censé empêcher cela et il a été rapidement retiré .

    Candi Staton : Album " I'm Just A Prisoner " Fame Records ST 4201 [ US ]

    A ) Now You've Got The Upper Hand 1'55

    Candi Staton : Album " I'm Just A Prisoner " Fame Records ST 4201 [ US ]

    B ) You Can't Stop Me 1'28

    Candi Staton : Album " I'm Just A Prisoner " Fame Records ST 4201 [ US ]

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    7 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique