• Ruby Johnson : CD " The Singles Collection 1955-1968 " Soul Bag Records DP 99 [ FR ]

    Ruby Johnson : CD " The Singles Collection 1955-1968 " Soul Bag Records DP 99 [ FR ]

    Ruby Johnson est née le 19 avril 1936 à Elizabeth City , près de Norfolk , dans l'état de Virginie , mais a réalisé la plupart de ses enregistrements à Washington , même si c'est lors de ses dernières sessions pour Stax qu'elle est peut-être devenue une artiste reconnue . Après avoir joué autour des Carolinas , elle s’est installée dans la capitale où elle a été aperçue par l’entrepreneur de DC , Never Duncan , qui a embauché le talentueux Dicky Williams en tant qu’arrangeur / producteur pour ses singles . Elle chante au sein de Pearl Reaves & The Concords , du Paul Farano Trio , avec Dicky 'Piano' Williams & The Millionaires avant de se lancer dans une carrière solo . " Stop Wasting Your Tears " sur le label Pledge Records 108 , est probablement son deuxième succès , et " Stop Wasting Your Tears " est sa première tentative de Rhythm 'n' Blues , ou elle a eu également beaucoup de succès . Mais c’est grâce à son excellente série de singles pour Neb’s Records ( le propre label de Never Duncan ) qu’elle obtient sa renommée . Il n’y a pas une seule fille parmi Neb's Records qui soit à la hauteur de Ruby Johnson , mais à mon avis , les capacités vocales considérables étaient celles qui convenaient le mieux aux ballades , car elle était capable de tirer une profonde émotion d’une lyrique même banale ou conventionnelle . Parmi ceux-ci , citons le temps fort de " Let Me Apoligize " avec sa charte de cuivre agitée , le splendide " I Want A Real Man " sur lequel elle crie de manière positive ses frustrations et enfin " Here I Go Again " avec sa voix qui craque au-dessus de belles harmonies .

    Ruby Johnson : CD " The Singles Collection 1955-1968 " Soul Bag Records DP 99 [ FR ]

    Mais pour moi , les meilleures chansons sont " Cool With A Groove " si magnifiquement Groovy , " Worried Mind " et " I’ve Hurt [ So Many Times Before ] " . Ces trois titres présentent des performances étonnamment matures et effrayantes , enfin , les chansons semblent un peu mieux construites et arrangées . Tout simplement merveilleux . " I’ve Hurt [ So Many Times Before ] " est assez similaire dans son approche aux chansons qu'elle a écrite chez Stax Records pour laquelle elle a signé en 1965 , avec ses tableaux aux cuivres fins et son rythme délicat . Les trois singles de la compagnie qui furent à l’époque éditées , ont été un peu décriés par le scénariste / producteur David Porter , mais c’est tout à fait injuste de sa par et pour la qualité des efforts de toutes les personnes impliquées , car ils sont uniformément excellents . Si " When My Love Comes Down " avec sa ligne de piano pompeuse et ses voix enrouées était une merveilleuse ballade profonde , " When My Love Comes Down " est  un superbe Blues aux accents Rhythm 'n' Blues . Pour moi , c'est l'un des plus grands disques que Stax ait jamais sorti . De la guitare de Steve Cropper , en passant par l’orgue sobre de Booker T , jusqu’au beau contraste entre les couplets si silencieux et le crochet rythmique féroce lorsque les cuivres résonnent , c’est la musique qui fait vibrer la colonne vertébrale . Et quand vous ajoutez une voix aussi intense et puissante que celle de Ruby Johnson et une excellente finesse aux accords , je ne pense pas que d'autres musiques soient bien meilleures que celle-ci , voire pas du tout . En comparaison avec ce chef-d’œuvre , " If I Ever Needed Love " qui dans une autre compagnie serait une ballade cind étoiles , n’est qu’une de ces chansons profondes et Blues sur lesquelles Ruby Johnson a excellé . Plusieurs de ses singles se sont bien vendues dans la région de Washington et " I'll Run Your Hurt Away " a été classé dans les palmarès nationaux , mais malgré ses grands talents , elle n'a jamais eu une telle réussite . Never Duncan réédite l’un des singles de Neb’s Records à Cap City et emmène Ruby Johnson enregistrer à New York , mais aucun autre disque ne sort malheureusement . En 1974 , elle a complètement quitté l'industrie musicale pour travailler avec des enfants handicapés dans le Maryland , une cause de grande valeur . Malheureusement , Ruby Johnson décéde le 19 avril 1999 . Noël approchant , voici encore un petit cadeau qui devrait plaire à ceux qui ne connaissent pas Ruby Johnson , et si les deux premières chansons sonnent plus Rock 'n' Roll que Rhythm 'n' Blues , les trente-deux autres ne sont que pures merveilles de Rhythm 'n' Blues . À ne surtout pas manquer ! coolcoolcoolcool

    Ruby Johnson : CD " The Singles Collection 1955-1968 " Soul Bag Records DP 99 [ FR ]

    Single SP Harlem Records 45-2332 [ US ] 1955

    Ruby Johnson : CD " The Singles Collection 1955-1968 " Soul Bag Records DP 99 [ FR ]

    A ) You Can't Stay Here [ Step It Up And Go ] 2'41

    Ruby Johnson : CD " The Singles Collection 1955-1968 " Soul Bag Records DP 99 [ FR ]

    B ) I'm Not Ashamed [ Ugly Woman ] 2'28

    Single SP Pearisfar Records 102 [ US ] en 1958

    Ruby Johnson : CD " The Singles Collection 1955-1968 " Soul Bag Records DP 99 [ FR ]

    A ) I Want You To Love Me 2'28

    Ruby Johnson : CD " The Singles Collection 1955-1968 " Soul Bag Records DP 99 [ FR ]

    B ) 40 Long Years 2'48

    Single SP V-Tone Records 222 [ US ] June 1961

    Ruby Johnson : CD " The Singles Collection 1955-1968 " Soul Bag Records DP 99 [ FR ]

    A ) Callin' All Boys 2'30

    Ruby Johnson : CD " The Singles Collection 1955-1968 " Soul Bag Records DP 99 [ FR ]

    B ) Pleadin' Heart 2'14

    Single SP Pledge Records PL-108 [ US ] en Juillet 1963

    Ruby Johnson : CD " The Singles Collection 1955-1968 " Soul Bag Records DP 99 [ FR ]

    A ) Stop Wasting Your Tears 2'45

    Ruby Johnson : CD " The Singles Collection 1955-1968 " Soul Bag Records DP 99 [ FR ]

    B ) I Received Your Message 2'42

    Single SP Neb's Records 502 [ US ] en 1964

    Ruby Johnson : CD " The Singles Collection 1955-1968 " Soul Bag Records DP 99 [ FR ]

    A ) I'm Hooked 2'53

    Ruby Johnson : CD " The Singles Collection 1955-1968 " Soul Bag Records DP 99 [ FR ]

    B ) Worried Mind 2'47

    Single SP Neb's Records 503 [ US ] en 1964

    Ruby Johnson : CD " The Singles Collection 1955-1968 " Soul Bag Records DP 99 [ FR ]

    A ) What Goes Up Must Come Down 2'37

    Ruby Johnson : CD " The Singles Collection 1955-1968 " Soul Bag Records DP 99 [ FR ]

    B ) I Want A Real Man 3'18

    Single SP Neb's Records 504 [ US ] en 1965

    Ruby Johnson : CD " The Singles Collection 1955-1968 " Soul Bag Records DP 99 [ FR ]

    A ) Let Me Apoligize 2'44

    Ruby Johnson : CD " The Singles Collection 1955-1968 " Soul Bag Records DP 99 [ FR ]

    B ) Don't Start Nothing 2'16

    Single SP Neb's Records 505 [ US ] en Mai 1965

    Ruby Johnson : CD " The Singles Collection 1955-1968 " Soul Bag Records DP 99 [ FR ]

    A ) Here I Go Again 2'45

    Ruby Johnson : CD " The Singles Collection 1955-1968 " Soul Bag Records DP 99 [ FR ]

    B ) Jerk Shout 2'33

    Single SP Pearlsfar Records 101A/102B [ US ] en 1966

    Ruby Johnson : CD " The Singles Collection 1955-1968 " Soul Bag Records DP 99 [ FR ]

    A ) Cool With A Groove 2'55

    Ruby Johnson : CD " The Singles Collection 1955-1968 " Soul Bag Records DP 99 [ FR ]

    B ) Same Old Love 2'23

    Single SP Pearlsfar Records 108 [ US ] en 1966

    Ruby Johnson : CD " The Singles Collection 1955-1968 " Soul Bag Records DP 99 [ FR ]

    A ) How Can I Tell 2'27

    Ruby Johnson : CD " The Singles Collection 1955-1968 " Soul Bag Records DP 99 [ FR ]

    B ) Change Me 2'17

    Single SP Volt Records V-133 [ US ] le 14 Mars 1966

    Ruby Johnson : CD " The Singles Collection 1955-1968 " Soul Bag Records DP 99 [ FR ]

    A ) I'll Run Your Hurt Away 3'08

    Ruby Johnson : CD " The Singles Collection 1955-1968 " Soul Bag Records DP 99 [ FR ]

    B ) Weak Spot 2'32

    Single SP Volt Records V-140 [ US ] le 19 Octobre 1966

    Ruby Johnson : CD " The Singles Collection 1955-1968 " Soul Bag Records DP 99 [ FR ]

    A ) Come To Me My Darling 3'37

    Ruby Johnson : CD " The Singles Collection 1955-1968 " Soul Bag Records DP 99 [ FR ]

    B ) When My Love Comes Down 2'45

    Single SP Volt Records 45-147 [ US ] le 07 Avril 1967

    Ruby Johnson : CD " The Singles Collection 1955-1968 " Soul Bag Records DP 99 [ FR ]

    A ) If I Ever Needed Love [ I Sure Do Need It Now ] 2'22

    Ruby Johnson : CD " The Singles Collection 1955-1968 " Soul Bag Records DP 99 [ FR ]

    B ) Keep On Keeping On 2'22

    Single SP Neb's Records 509-4 [ US ] en 1968

    Ruby Johnson : CD " The Singles Collection 1955-1968 " Soul Bag Records DP 99 [ FR ]

    A ) Through Dealing 2'48

    Ruby Johnson : CD " The Singles Collection 1955-1968 " Soul Bag Records DP 99 [ FR ]

    B ) I've Been Hurt [ So Many Times Before ] 2'33

    Single SP Neb's Records N-511-1 [ US ] en 1968

    Ruby Johnson : CD " The Singles Collection 1955-1968 " Soul Bag Records DP 99 [ FR ]

    A ) I Can't Do It 2'56

    Ruby Johnson : CD " The Singles Collection 1955-1968 " Soul Bag Records DP 99 [ FR ]

    B ) Why You Want To Leave Me 1'54

    Single SP Neb's Records 508-3 [ US ] en 1968

    Ruby Johnson : CD " The Singles Collection 1955-1968 " Soul Bag Records DP 99 [ FR ]

    A ) Come Back To Me 2'23

    Ruby Johnson : CD " The Singles Collection 1955-1968 " Soul Bag Records DP 99 [ FR ]

    B ) Reach Out And Touch Me 2'51 

    Single SP Neb's Records 600-1 [ US ] 1968

    Ruby Johnson : CD " The Singles Collection 1955-1968 " Soul Bag Records DP 99 [ FR ]

    B ) Nobody Care 2'46

    Single SP Volt Records V-140 [ US ] [ Previously Unissued ] le 19 Octobre 1966 

    Come To Me My Darling [ Alternate Take Previously Unissued ] 3'25

    Ruby Johnson : CD " The Singles Collection 1955-1968 " Soul Bag Records DP 99 [ FR ]

    « Ace Cannon : Album " Live " Hi Records SHL 32025 [ US ]Margie Joseph : Album " Phase II " Volt Records VOS-6016 [ US ] »
    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    Tags Tags :
  • Commentaires

    1
    Little Bill
    Dimanche 16 Décembre 2018 à 05:53

    Pierre this is so much work, thanks sincerely for your blog!

    2
    Dimanche 16 Décembre 2018 à 11:26

    WOW! Yes PLEASE,Pierre!

    3
    Jipem
    Dimanche 16 Décembre 2018 à 11:47

    Tu as fais un beau travail de regroupement des SP de cette superbe chanteuse cool Malheureusement, elle n'a pas eu la chance de pouvoir faire la carrière qu'elle méritait erf Est-elle tombée dans les mauvais moments de Staxsarcastic C'est surtout Isaac Hayes qui a officié au piano sur les enregistrements de Ruby Johnson. On y reconnait bien la guitare incisive de Steve Cropper wink2 Send me link wink2 

    4
    Moe
    Dimanche 16 Décembre 2018 à 15:03

    Thanks so much. Please send.

    5
    levy albert
    Dimanche 16 Décembre 2018 à 15:24

    Bonjour Pierre, je peux avoir ce-lui-ci svp? merçi d'avance et un tres bon dimanche Albert

    6
    inconnu charleroi
    Dimanche 16 Décembre 2018 à 20:48

    bonjour soul quinquin.. très bon post super ,très grand souvenir pour certain titres

    7
    Racati
    Vendredi 21 Décembre 2018 à 19:12

    Bonsoir Pierre,

    Je suis bien entendu preneur du lien pour ta superbe compilation de la grande Ruby.

    Bonnes fêtes!

    8
    Jerry
    Samedi 22 Décembre 2018 à 16:35

    Hello Pierre, May I have?  Thank you Jerry

    9
    pingw494
    Vendredi 11 Janvier à 10:06

    Very comprehensive set. I can't wait to listen to it. Thanks.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :