• Major Lance : Discographie

  • Major Lance est né le 04 avril 1947 à Chicago , Illinois , ami d'enfance depuis l'ecole avec Curtis Mayfield , boxeur amateur , chanteur de gospel , il sort son premier single " I Got A Girl / Phyllis " produit et ecrit par Curtis Mayfield en 1959 sur le label Mercury Records , fondé par Irving Green , Berle Adams et Arthur Talmadge .  Il obtient un hit mineur et local , fort de son petit succés , il signe chez Okeh Records un autre label de Chicago et obtient un plus gros succés en 1962 avec son deuxiéme single ( le premier pour Okeh ) " Delilah / Everytime " . C'est avec son troisiéme single ( le deuxiéme sur Okeh ) " The Monkey Time / Mama Didn't Know " , en 1963 que sa carriere grimpe en fléche , il alignera tubes sur tubes , presque tous ecrit par son ami Curti Mayfield , il devient un grand de la Northern Soul , rivalisant avec la Tamla Motown . Trop impliqué dans La Northern Soul , il ne vois pas le vent tourner , pourtant cotoyant Curis Mayfield , il avait sous ses yeux le changement naissant de la musique de celui - ci , s'orientant lentement mais doucement vers la Funky ( d'ailleurs il quittera les Impressions pour enfin s'exprimer avec ce nouveaux style musical  , mais ceci est une autre histoire ) . Revenons sur Major Lance , il retera au sommet j'usqu' en 1967 , ou il quittera Okeh Records pour signer Chez Dakar Records et sortira trois singles sur ce label ; le premier  en 1968 " Do The Tighten Up / I Have No One " qui obtient un leger succés , le deuxiéme en 1969 " Follow The Leader / Since You've Been Gone " obtient lui un dernier hit majeur aux USA , enfin il sort son troisiéme single " Sweeter As Day Go By / Shadows Of A Memory " en 1970 qui est un flop . C'est tout naturellement qu'il signe en 1970 sur le label de son ami Curtis Mayfield ( qui avait lui gardé sa notoriété et du coup fondé son propre label ) , Curtom Records . Major Lance sort donc un single en 1970 " Stay Away From Me [ I Love You Too Much ] / Gypsy Woman  "( une version 1970) , sans en obtenir un gros succés , il réalise un deuxiéme et dernier single sur Curtom Records " Must Be Love Coming Down / Little Young Love " ( encore une version retravaillée ) en 1971 , sans plus de resultat . Toujours la même année , il signe donc chez Volt Records le " sous label " de Stax Records ou il réalisera trois singles qui obtinrent des tubes énorme en Angleterre et que de modestes  hits en Amerique . Ayant eut vent de son succés en Angleterre , Major Lance décide de s'y installer il signe chez Contempo Records , un petit label Anglais pour quatre ou cinq singles et surtout un album formidable " Live At The Torch " qui refléte merveilleusement bien l'ambiance de l'époque . C'est un énorme succés en Europe ( d'ailleurs j'ai eu le bonheur d'assister à l'un de ses concerts à cette époque car il est venu au " Twenty Club " de Mouscron en Belgique tout comme les Animals et surtout Jimi Hendrix du reste ) et je peux vous dire que j'ai assisté à un live démentiel . Seulement comme en Amerique son aura ternie quelque peu , et en 1974 il retourne aux States à Atlanta . Il signe chez Playboy Records  trois autres singles dont une version disco de " Um , Um , Um , Um , Um , Um " qui seront distribués aussi par Warner Bros  et n'obtient que de modeste hits . En 1975 , il s'associe avec Al Jackson ( le batteur de Booker T & The MG'S ) qu'il a bien connu lors de son passage chez Volt Records et fondent le label Osiris Record . Il produit quelques groupes locaux et réalise deux singles qui ne vont pas bien haut dans les charts . En 1977 il signe chez Columbia Records et sort un single " Come What May / Come On Have Yourself A Good Time " qui le relance quelque peu . Il signe chez Motown sur le " sous label " Soul Records et sort deux singles et ironie du sort son premier album sur Soul Records qui sera le dernier de ce label ! , le succés n'étant pas au rendez - vous et Soul Records fermant ses portes , Major Lance se retrouve sans travail , en 1978 il est arrêté pour possession de cocaïne et passe quatre ans en prison . En 1982 il signe chez Kat Family Rezcords et sort trois singles  dont " I Wanna Go Home " et " Are You Leaving Me " deux titres trés disco . En 1987 il est victime d'une crise cardiac qu'il l'affaiblira , cependant il connaitra un ultime triomphe en 1994 lors d'un live At The Chicago Blues Festival . Cette même année il décéde suite à une nouvelle crise cardiac le 03 septembre à Decatur , Georgia . Voilà , je vous invite à écouter les 112 titres de ma collection , bien sur il me manque cinq à six titres et si vous les possédez , vous serez sympa de me contacter en me laissant votre ip , mais je vous conseille vivement d'ecouter l'album " Live At The Torch " il dure 37 minutes mais vraiment il en vaut le coup et surtout il y a une version de " The Monkey Time " de plus de 10 minutes d'enfer , et je vous conseille vivement de bien regarder mes titres il y a deci - delà quelques raretés , à vous de chercher . Groovement , Pierre 2                                
    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    16 commentaires
  • A ) I Got A Girl

    B  ) Phyllis
    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    6 commentaires
  • Major Lance : Discographie

    A ) Delilah

    B ) Everytime
    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    9 commentaires
  •  

    Major Lance : Discographie

    Major Lance : Discographie

    Pour écouter ces titres , voir l'album " The Monkey Time " Okeh Records OKM 12105 / OKS 14105 .
    A ) The Monkey Time
    B ) Mama Didn't Know
    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    2 commentaires
  • Major Lance : Discographie

    Premier EP Français . Pour écouter ces titres , voir l'album " The Monkey Time " Okeh Records OKM 12105 / OKS 14105 [ US ] 
    A 1 ) The Monkey Time
    A 2 ) Mama Didn't Know
    B 1 ) Watusi
    B 2 ) The Bird
    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    3 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique